mai-juin

Lionel Dray et Clémence Jeanguillaume, comme tous les grands clowns, ont un goût prononcé pour l’entrechoquement du banal et du bouleversant, de la petitesse et de la grandeur. Un sens profond du ridicule et de la dignité. Souvent leurs visages sont peints, comme ceux des Indiens pour la guerre, et souvent la guerre paraît bien grande pour eux : leurs élans n’en sont pas moins drôlement héroïques. Vous avez vu passer Lionel dans Les Dimanches de monsieur Dézert, Clémence sur les scènes rock en Katchakine, ensemble dans Le Banquet Capital de Creuzevault ou dans leur première création commune Ainsi la bagarre. Ils répètent et créent aux 13 vents Madame L’Aventure, coproduite par le CDN, et jouée dans le cadre du Printemps des Comédiens.

13v_2405-cascade

et aussi

du 27 au 31 mai, Stage Patines et teintures au naturel

pour les professionnel·le·s