février

Le théâtre et l’État ont longtemps examiné leurs fictions respectives. Les acteurs surtout, pauvres silhouettes et puissants orateurs, maîtres des crédibilités, ont régulièrement suscité la crainte ou la jalousie des puissants. Puis cette rivalité a vieilli, paraît-il, s’est endormie sous les convenances inoffensives. Un nouvel ordre spectaculaire a vu le jour. La fiction elle-même, noyée sous les récits storytellés d’une nouvelle communication, semble y avoir laissé sa peau. Mais il se peut que la fiction ait plus d’une peau, et qu’à l’ordre clair du nouveau monde on doive à présent opposer le trouble dans les apparences. Classique et contemporaine, Les Brigands et La Beauté du geste, forment deux tentatives de déplacer le terrain de jeu.

février 2021

et aussi

jeu 4 fév à 18h30, rencontre

avec Olivier Saccomano et les acteur·rices de la Troupe Associée à la Médiathèque centrale Émile Zola

ven 5 fév de 19h à 21h30 , atelier éphémère
du 8 au 10 fév de 10h à 17h, atelier de jeu
jeu 11 fév de 18h30 à 19h15, atelier de la critique
du 22 au 26 fév de 10h à 17h, atelier « Images-Langages »