Une Cérémonie

Un groupe de musiciens se retrouve avec la ferme intention de célébrer… quelque chose. Quelque chose d’une importance sans doute capitale, historique, mais quoi ? Et comment s’habiller? Et puis à qui, à quoi porter le premier toast? Avant de le savoir, la quête a commencé : les verres se vident, les paroles se prennent, les chants s’enchaînent, un monde s’effondre et des mythes reviennent. Et s’improvise alors, dans l’ivresse poétique, une armée donquichottesque, une folle fanfare levée à la gloire de ceux qui se battent encore, à corps perdu malgré les coups reçus, contre les faux moulins qui sont de vrais géants.

Raoul Collectif

Romain David, Jérôme de Falloise, David Murgia, Benoît Piret et Jean-Baptiste Szézot se sont engagés dans la voie quelque peu utopique, lente mais fertile de la création en collectif.
Après une formation à l’École Supérieure d’Acteurs du Conservatoire de Liège, ils fondent en 2009 le Raoul collectif et créent Le Signal du promeneur (2012) notamment primé au Festival Impatience, puis Rumeur et petits jours (2015) présenté au Festival d’Avignon.
Ils ont élaboré ensemble une méthode de travail qui prend en charge toutes les dimensions de la création (écriture, jeu, mise en scène, musique, scénographie) en n’excluant pas le recours à d’autres forces ponctuelles.
De cette dynamique — sorte de laboratoire pratique de démocratie —, de la friction de leurs cinq tempéraments se dégage une énergie particulière, une alternance de force chorale et d’éruptions des singularités, une tension réjouissante, tant dans le propos que dans la forme, entre rigueur et chaos, gravité et fantaisie.

conception, écriture et mise en scène : Le Raoul collectif (Romain David, Jérôme de Falloise, David Murgia, Benoît Piret et Jean-Baptiste Szézot)
interprétation : Romain David, Jérôme de Falloise, David Murgia, Benoît Piret, Jean-Baptiste Szézot, Philippe Orivel, Julien Courroye, Clément Demaria et Anne-Marie Loop
arrangements musicaux : Philippe Orivel
création sonore : Julien Courroye scénographie : Juul Dekker
costumes : Natacha Belova assistée par Camille Burckel de Tell
assistanat à la mise en scène : Yaël Steinmann secondée par Rita Belova
regard et présence artistiques : Anne-Marie Loop

direction technique, arrangements musicaux Philippe Orivel
coaching musical Laurent Blondiau
création sonore Julien Courroye
régie générale Benoît Pelé
régie son en alternance Benoît Pelé et Célia Naver
régie plateau Clément Demaria
régie lumière Nicolas Marty
stagiaire mise en scène Lorena Spindler
production, administration, diffusion Catherine Hance, Aurélie Curti & Laetitia Noldé

production : Raoul collectif asbl
coproduction : Théâtre National Wallonie – Bruxelles ; Théâtre de Namur ; Mars – Mons Arts de la Scène ; Théâtre Jean Vilar de Vitry-sur-Seine ; Maison de la Culture de Tournai — Maison de Création ; Théâtre Sorano ; Théâtre de la Bastille; CDN Orléans / Centre-Val de Loire ; La Coop asbl / Shelter Prod • avec l’aide du Conseil départemental du Val-de-Marne, taxshelter.be, ING & tax-shelter du Gouvernement fédéral belge, de la Fédération Wallonie — Bruxelles Service du Théâtre (CAPT) • avec le soutien du Festival de Liège et de Wirikuta asbl