Points de rupture

Quelle folle raison empêche un jour un être de répondre aux attentes habituelles du monde, à celles de son n + 1 ou de son n – 1 ? À quel moment rompt-il avec son système, pour tout d’un coup dérailler et prendre le large ? Et vers quel désert cette désertion le conduit-elle ? Françoise Bloch et ses acteurs, comme à leur habitude, abordent ce motif à partir d’imitations, celles de situations de travail qui forment l’ordinaire historique du néolibéralisme entrepreneurial. Mais qui sait s’ils ne devront pas à leur tour rompre avec leurs habitudes théâtrales, et larguer les amarres vers une forme inconnue ?

Françoise Bloch

Je suis metteur en scène belge francophone. Je construis avec les acteurs qui les jouent des spectacles sur des sujets socio-économiques. Nous les voulons joyeux, rigoureusement documentés et proches de notre voyage à travers ces réalités qu’au départ nous ne maîtrisons pas. Une trilogie sur la concurrence a d’abord vu le jour : Grow or go sur les discours de jeunes consultants en stratégie d’entreprises, Une société de services mettant en scène des travailleurs précaires en centre d’appels et enfin Money ! et Études que nous avons présentés aux 13 vents en 2019. Avec Points de rupture, fiction et espaces rêvés rejoignent les documents sur notre table de travail.
En lien étroit avec ma pratique artistique, je suis également pédagogue à l’École Supérieure d’Acteurs de Liège qui me sert d’espace de recherche, et à l’occasion dans d’autres écoles d’acteurs (RITS — Brussel, École du TNB-Rennes, École du TNS — Strasbourg).

Françoise Bloch

mise en scène : Françoise Bloch
avec : Elena Doratiotto, Jules Puibaraud, Léa Romagny, Aymeric Trionfo (en cours)
assistantes à la mise en scène : Marie Devroux et Louise D’Ostuni
scénographie et costumes : Katrijn Baeten et Saskia Louwaard
création lumières : Jean-Jacques Deneumoustier
collaboration artistique : Yaël Steinmann

production : Zoo Théâtre coproduction : Théâtre National Wallonie-Bruxelles ; MARS-Mons arts de la Scène ; L’ANCRE-Théâtre Royal de Charleroi ; le Théâtre Jean Vilar de Vitry-sur-Seine ; Wirikuta asbl ; la COOP asbl et Shelter Prod
soutien en résidence : Théâtre des 13 vents CDN Montpellier et Festival de Liège
soutien en production : taxshelter.be, ING et Tax-shelter du Gouvernement fédéral belge
avec la participation de : Centre des Arts Scéniques et de l’ESACT (École supérieur d’Acteurs de Liège)
Françoise Bloch est artiste en compagnie à L’ANCRE/Charleroi