Chrystele Khodr

Témoins de l’échec de la gouvernance du Liban après la fin de la guerre civile, quatre comédiens, en rupture avec la représentation traditionnelle et idyllique du modèle national, décident de créer une forme d’ordalie — forme de procès ancien à caractère religieux qui établit l’innocence ou la culpabilité de l’accusé au travers d’une épreuve physique douloureuse — en espérant mettre fin au cycle de destruction et d’impunité dans lequel ils ont grandi. Le temps d’une nuit, ils croiront en leur salut. De témoins, ils voudront devenir acteurs. La pièce
questionne le rapport de la génération d’après-guerre à la ruine et à l’héritage d’un statu quo aux allures de paix civile.

librement inspiré des Prétendants à la Couronne d’Henrik Ibsen

conception, écriture et mise en scène : Chrystèle Khodr

jeu : Élie Noujeim, Tarek Yaacoub, Rodrigue Sleiman, Roy Dib

scénographie, lumière et direction technique : Nadim Deaibes
composition sonore : Ziad Moukarzel
assistant à la mise en scène : Walid Saliba

production : Théâtre des 13 vents CDN Montpellier
avec le soutien de : La Chartreuse Villeneuve-lez-Avignon CNES – Programme NAFAS – Association des Centres culturels de rencontre (ACCR), du Ministère de la Culture et de la Communication

Le projet est lauréat de l’Ibsen Scope 2019.