La Tempête – Le Songe d’une nuit d’été

Dans les pièces de Shakespeare présentées ici en diptyque, la magie est omniprésente. Au banquet du Songe, elle confond les rois et les artisans de théâtre, trouble le jeu des sexes et des genres. Sur l’île de La Tempête, elle fausse la mémoire et les apparences. En minant tout rapport « normal » ou « naturel » à la réalité, elle ouvre la voie à d’autres régimes de perception, parcourus de séquelles, agités de métamorphoses. Marie Lamachère et la troupe de La Bulle Bleue déploient ici une odyssée visuelle et auditive à hauteur de crânes, peuplés (comme chacun sait) de songes et de tempêtes.  

Marie Lamachère

Issue du théâtre universitaire, Marie Lamachère travaille comme actrice, assistante ou dramaturge avant de se consacrer à la mise en scène. Elle crée la compagnie Interstices pour en faire l’outil de réappropriation des temps collectifs de l’art théâtral et le creuset de collaborations artistiques multiples et au long cours : avec des acteurs (Michaël Hallouin, Laurélie Riffault, Damien Valero), des auteurs, des plasticiens, vidéastes, musiciens,
illustratreurs, graphistes, photographes, marionnettistes, chorégraphes. Questionnant l’art de l’acteur et la fonction sociale du théâtre, elle alterne la mise en scène de textes dits classiques (Büchner, Beckett, Brecht) et contemporains. En 2016, les livres de Charles Fourier arrivent sur la table. Ses rêves « d’harmonie sociale » inspirent quatre ans d’enquêtes sur les utopies avec l’autrice Barbara Métais-Chastanier et deux créations : Nous qui habitons vos ruines et De quoi hier sera fait. Elle a été artiste associée à plusieurs lieux dont le Théâtre des 13 vents, et aujourd’hui à La Bulle Bleue avec laquelle elle a créé Betty devenue Boop ou les anordinaires en 2021.

La troupe de La Bulle Bleue réunit 15 acteurs et 4 techniciens permanents engagés dans un travail de recherche et de création avec des artistes associés sur une durée de trois ans. Structurée en Etablissement et service d’aide par le travail (ESAT) et gérée par l’ADPEP34, «  La Bulle Bleue est un endroit différent, particulier, où il n’y a pas de gens ordinaires, ni de milieu ordinaire ».

mise en scène : Marie Lamachère

texte d’après William Shakespeare 
traduction : Julie Étienne, Joris Lacoste
avec les comédien·ne·s de La Bulle Bleue : Matthieu Beaufort, Mélaine Blot, Maéva Brunie, Axel Caillaud, Marion Colardeau, Julien Colombo, Mireille Dejean, Laura Deleaz, Steve Frick, Arnaud Gelis, Sarah Lemaire, Jean-Noël Papera, Philippe Poli, Mickaël Sicret, Soizick Henocque
avec les comédiens d’Interstices : Damien Valero et deux comédiens (en cours de distribution)
travail du corps : Delphine Gaud ; de la voix : Samuel Zaroukian ; du théâtre d’objets : Cécile Vitrant
scénographie : Delphine Brouard
univers sonore : Sarah Métais-Chastanier 
création vidéo : Laurent Rojol
création lumière : Julie Valette

production : Interstices
coproduction (en cours) : La Bulle Bleue, ESAT artistique et culturel — ADPEP 34, Montpellier ; Théâtre des 13 vents CDN Montpellier ; Festival Le Printemps des comédiens — Montpellier ; Le Vivat Armentières, scène conventionnée d’intérêt national art et création • accueil et aide à la résidence : Centre national pour la création adaptée de Morlaix