La Gigogne des tontines

La grande histoire, celle de l’humanité, en contient une infinité de plus petites, prises les unes dans les autres (d’où les gigognes, comme les poupées). Et depuis la fin du nomadisme, il y fut souvent question d’économie, sous forme de caisses, banques, assurances petites ou grandes (d’où les tontines, comme pot commun). Ceux qui témoignent ici sont de bons vivants âgés grosso modo de 500 000 ans, un peu sympathiques et un peu minables, qui ont tout traversé et s’en sortent bien, les éternels conquérants in progress du moindre territoire et des marchés à prendre depuis la nuit des temps.

Alain Béhar

À titre personnel ou avec sa compagnie Quasi, Alain Béhar a été associé à La Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon, au Théâtre des Bernardines, à la Scène nationale du Merlan à Marseille, à la Scène nationale de Sète, au Théâtre de Clermont l’Hérault, au Théâtre des 13 vents CDN Montpellier et actuellement au Théâtre du Bois de l’Aune à Aix-en-Provence. Il est lauréat de la Villa Médicis hors les murs.
Il a écrit et créé depuis 2000 : Monochromes, Bord et bout(s), Tangente, Sérénité des impasses* 26 sorties du sens atteint, Des Fins (épilogues de Molière), une variation avec les 33 fins des 33 pièces de Molière, Manège, ,
Até, Angelus Novissimus, Teste ou le lupanar des possibilités d’après Monsieur Teste de Paul Valery, Les Vagabondes et La Clairière du Grand n’importe quoi. Il intervient par ailleurs régulièrement dans des contextes de formation, dans des écoles et à l’université.

texte et mise en scène: Alain Béhar
avec : Marie Vayssière, Alain Béhar, (distribution en cours)
dramaturgie : Marie Vayssière
lumière : Claire Eloy
scénographie : Matthieu Lorry-Dupuy et Cécile Marc
musique et sons : Carole Rieussec et Jean-Kristoff Camps

coproduction : Compagnie Quasi ; Théâtre des 13 vents CDN Montpellier ; Théâtre du Bois de l’Aune
(Aix-en-Provence) ; Théâtre Garonne – Scène européenne (Toulouse) ; Scène Nationale Châteauvallon – Liberté (Toulon) ; Pôle Arts de la Scène (Marseille)
production déléguée : Théâtre du Bois de l’Aune