Ce qui gronde

Ce qui gronde est un monologue d’Enzo Cormann, mis en scène par Nathalie Garraud, dans le cadre d’un projet intitulé « Le Théâtre c’est (dans ta) classe » aux Scènes du Jura – Scène nationale, en janvier 2018.

La pièce met en scène une adolescente isolée, dans un pays en guerre. Fuyant les bombardements, la jeune fille trouve refuge dans son ancienne salle de classe, au cœur d’une école abandonnée. Ce qui gronde met en place un jeu d’analogie et de différenciation : la salle de classe où se trouve cette jeune fille (dans la fiction) est aussi la salle de classe où se trouvent les élèves (au présent de la représentation).

Ce jeu de miroir permet d’engager les jeunes gens dans une réflexion sur leur propre situation, les questions qu’ils partagent et celles qui les séparent d’autres adolescents, le courage qu’il leur faut pour affronter le présent ou imaginer l’avenir, où qu’ils se trouvent sur la planète.

texte : Enzo Cormann
mise en scène : Nathalie Garraud
assistanat à la mise en scène : Conchita Paz
jeu : Chloé Sarrat ou Léonie Kerckaert (en alternance)

production : Les Scènes du Jura, Scène nationale
coproduction : Théâtre des 13 vents CDN Montpellier