février

Jonathan Capdevielle a grandi entre Tarbes et Pau, et si nos souvenirs ne sont pas trop mauvais, ou s’il n’a pas trop menti, son père y était cheminot. Maintenant, il fait du théâtre. Jusqu’à peu, nous n’avions pas vu ses pièces. Puis nous avons vu sa première, et elle était d’une beauté sidérante. On y voyait son adolescence, mais pas à la manière de l’époque qui nous cerne, celle des autofictions satisfaites et des nombrils ironiques. C’était plutôt un autoportrait, comme disent et font les peintres. Sa personne personnelle n’était là qu’en fond, travestie sous la pâte des voix et des costumes. Depuis, il a continué à faire des autoportraits, et quelques excursions chez les romanciers. Mais toujours un enfant rôde. Et là, vous en verrez deux : Jojo, qui a grandi entre Tarbes et Pau, et Rémi, qui maintenant fait du théâtre.

13vents-2020-02

et aussi

du 17 au 21 fév, stage Autocad

dans le cadre de l’atelier décor, destiné aux professionnels

du 17 au 21 fév, atelier Images — Langages

pour les 13 — 17 ans

mer 26 fév de 10 h à 18 h, atelier de lecture

ouvert à tous

jeu 5 mars de 19 h à 21 h, atelier de la critique

retour sur Saga, ouvert à tous