novembre

La Méditerranée peut aujourd’hui, comme à son heure la Palestine pour Mahmoud Darwich, valoir pour nous comme métaphore. C’est un nom sans drapeau. C’est la concentration, à si petite échelle, de tant de frontières et de dialectes, de fractures ouvertes sur les routes du commerce, de la guerre et du tourisme. C’est un espace où des peuples voisins partagent le poids des désastres et la joie des levées. C’est une mythologie, trempée dans la matière historique des luttes. La Méditerranée est une scène. Ses artistes, de France et du Liban, d’Espagne, de Grèce ou d’Italie, se retrouvent cette année encore aux 13 vents pour les Rencontres des Arts de la Scène en Méditerranée, pour y élaborer des stratégies de partage qui résistent à l’échange interculturel, pour y présenter des œuvres cherchant leur voie hors des sentiers battus, pour préparer aussi la Biennale des Arts de la Scène en Méditerranée qui naîtra la saison prochaine.

Les Rencontres des Arts de la Scène en Méditerranée

L’an dernier s’est tenue au théâtre la première édition des Rencontres des Arts de la Scène en Méditerranée. Une semaine durant, une vingtaine d’artistes travaillant autour du bassin méditerranéen s’est retrouvée autour d’une table pour se réapproprier et mettre en commun les questions qui traversent la pratique de leur art dans cette zone du monde, et redéfinir des conditions d’invention et de solidarité.
Pour cette deuxième édition, plusieurs d’entre eux reviennent (Argyro Chioti de Grèce, Roberto Castello d’Italie, le collectif Zoukak du Liban) et présentent leurs pièces au public, au fil d’un programme dense, élargi à des lectures — les Pupitres ! —, qui s’ouvrira par la pièce grecque Clean City et s’achèvera par un Qui Vive ! de circonstance. Pendant ce temps, les séances de travail entre artistes se tiendront quotidiennement, souterrainement, orientées peut-être par une hypothèse empruntée à Armand Gatti : affranchir les créations scéniques  de l’impératif de la diffusion.

13vents-2019-11

et aussi

ven 8 nov à 14 h, rencontres professionnelles

en partenariat avec le ThéâtredelaCité — CDN Toulouse Occitanie, dans le cadre d’Exploration # 3, focus à destination des professionnels, ThéâtredelaCité

mer 13 nov, de 10 h à 18 h, atelier de lecture

ouvert à tous

du 18 au 20 nov, atelier de jeu

dirigé par Argyro Chioti, destiné aux professionnels

jeu 21 nov, de 19 h à 21 h, atelier de la critique

retour sur Ghalia’s Miles, ouvert à tous

les 30 nov et 1er déc, atelier de transformation

dans le cadre de l’atelier de costumes, ouvert à tous

à l'entour

Pour prolonger « Les Rencontres des Arts de la Scène en Méditerranée », découvrez des spectacles programmés ce mois-ci chez nos voisins :

jeu 7 nov à 19 h
à Ici-CCN Montpellier/Occitanie (studio Bagouet)

« Fenêtre sur résidence »

Création 2020 (titre provisoire) de Nacera Belaza

La chorégraphe algérienne Nacera Belaza est en résidence à Ici-CCN Montpellier du 28 oct au 8 nov pour sa prochaine création.
Participez à un « Club de danse » avec elle, le mer 6 nov de 19 h à 21 h !
réservations : 04 67 60 06 79, billetterie@ici-ccn.com, ici-ccn.com

du 13 au 29 nov à 20 h, les mer, jeu et ven
à La Bulle Bleue
L’Amour des commencements de Maguelone Vidal

création pour huit acteurs de La Bulle Bleue
réservations : 04 67 42 18 61, reservation.labullebleue@adpep34.org, La Bulle Bleue

du 15 au 23 nov
au Théâtre Molière-Sète, scène nationale archipel de Thau
« España, anda ya ! »

Le Théâtre Molière propose un temps fort autour de l’Espagne avec :

Sin Permiso d’Ana Morales le 15 nov à 20 h 30
Buffles d’Émilie Flacher le 16 nov à 20 h 30
Niño de Elche (concert) le 19 nov à 20 h 30
Romances inciertos de François Chaignaud le 23 nov à 20 h 30.

réservations tmsete.com

mar 26 nov à 20 h et mer 27 nov à 19 h 15
à La Vignette scène conventionnée Université Paul-Valéry Montpellier III
Archive d’Arkadi Zaides

chorégraphie d’après des images filmées par les volontaires du B’Tselem Camera Project
réservations dès le 12 septembrethéâtre la vignette