janvier

Où l’on collera sous notre nez la moustache encore piquante d’un anarchiste allemand du siècle dernier. Où l’on s’entraînera à goûter de nouveau aux questions qui fâchent. Où l’on célèbrera — noces de papier et de froment — l’accomplissement d’une aventure de troupe, après trois ans de route et de lent mûrissement. Où il sera surtout conseillé de prendre exemple sur son voisin, en révisant sur sa peau l’inventaire incertain de nos peurs et de nos courages.

Prenez garde à Fassbinder

La Bulle Bleue est une compagnie de théâtre professionnelle et permanente constituée de quatorze comédiens en situation de handicap. Elle a été créée en 2012 à Montpellier et est structurée en Établissement de Service et d’Aide par le Travail (ESAT). Travaillant sur des périodes de trois ans avec un artiste associé, La Bulle Bleue a collaboré de 2016 à 2018 avec Bruno Geslin (La Grande Mêlée) qui a décidé de porter le projet « Prenez garde à Fassbinder » et d’y associer deux autres metteurs en scène, Évelyne Didi et Jacques Allaire. Tous les trois se sont engagés dans un processus personnel à travers une œuvre commune, celle d’un homme-monde, Rainer Werner Fassbinder, dont les questionnements croisaient leurs chemins artistiques respectifs.

Un projet orchestré par Bruno Geslin en complicité avec Jacques Allaire et Évelyne Didi, avec les comédiens et les équipes de La Bulle Bleue.

13vents-image-janvier-2018