Ateliers et formation

« Passages secrets », le Séminaire d'Olivier Neveux

Olivier Neveux, chercheur au sein de l’Ensemble Associé, penseur des rapports entre théâtre et politique, conduira un séminaire qui se tiendra une fois par mois, le samedi de 14 h 30 à 16 h 30, en ouverture des journées Qui Vive ! Ce séminaire est ouvert à tous, et en voici les points de départ :

« On suivra le philosophe et militant Daniel Bensaïd : “Dans la pluralité des temps et des espaces, l’espace-temps de la politique est décisif, mais les sentiments, la beauté, la pensée ont aussi leurs rythmes propres qui ne sauraient s’y réduire. L’intéressant, c’est de circuler entre ces espaces, de chercher les portes de communication, les passages secrets, sans abattre les cloisons”. Politique et théâtre ne se confondent pas. L’idée serait alors de partir à la recherche de ces passages secrets, invisibles à l’œil nu de la domination. La démarche est intéressée. Elle n’est pas objective, surplombante. Elle est elle-même politique. Elle a le désir de ces passages secrets qui sonnent, ici, comme la promesse sinon de l’émancipation du moins de la conspiration qui s’y dédie. Aujourd’hui, trois préalables semblent nécessaires à l’appréhension des rapports du théâtre et de la politique. Le premier tient à l’inscription de la politique dans une conjoncture donnée : un moment de l’histoire, entre “déjà-plus” et “pas-encore”. Le deuxième est la recherche de ce que la politique peut bien désigner. Elle ne se réduit pas au jeu parlementaire, aux échéances électorales, à la gestion du “vivre-ensemble”. Le troisième suppose d’accepter que les rapports du théâtre et de la politique ne sont pas réglés, qu’ils sont embarrassants, conflictuels et, peut-être, à cette heure, nouvellement et étrangement ajustés. »

Olivier Neveux

Le 13 octobre, le 17 novembre, le 8 décembre, le 26 janvier, le 9 février, le 16 mars, le 6 avril, le 18 mai, entrée libre.

Les ateliers professionnels

Chaque saison, dans le cadre de ses missions de formation professionnelle, le Théâtre des 13 vents offre la possibilité aux artistes invités ou associés au CDN de mettre en place différentes modalités de transmission, de recherche et de rencontre avec les artistes et les équipes professionnelles de la région Occitanie et d’ailleurs.

Ateliers de jeu

dans le cadre du Laboratoire des Acteurs

Cinq ateliers de deux jours, confiés à des acteurs, artistes
invités ou en résidence, qui mettront en partage leur pratique du jeu.

Les 19 et 20 octobre : Conchita Paz (Troupe Associée)

« Au travers de diverses approches de l’improvisation, ce premier Atelier de jeu interrogera plus particulièrement l’autonomie de l’acteur et sa capacité de création. Comment engager un processus d’écriture au plateau par le biais de l’improvisation, qu’elle soit construite ou instantanée ? Lorsque l’on joue, qu’est-ce qu’on fait ? »

Les 11 et 12 décembre : Dieudonné Niangouna

Les 15 et 16 février : David Mambouch

Dès l’échauffement, qui mêle techniques martiales, respiratoires et vocales, chaque exercice stimule et développe une proposition de jeu. Il s’agit de maintenir un constant dialogue avec l’imaginaire. D’inventer les ruses, les stratagèmes, qui permettent d’abord de se surprendre soi-même. Le travail sur l’action physique déploie sensiblement l’émotion. Regards, poids du corps, déplacements du centre, rythmes, musicalité : il est question de créer, d’épanouir et de soutenir une vision. Aller ailleurs, être autrement, devenir autre. Puis, se diriger – hardiment – vers le contact avec un partenaire. Deux corps, deux rythmes, un objectif, un événement… autant d’éléments fondamentaux, matriciels, d’une scène de théâtre.

Les 2 et 3 avril : Guillaume Bailliart

En 2013, j’ai créé « Tartuffe d’après Tartuffe d’après Tartuffe d’après Molière », qui est un solo, une performance, à partir de la fameuse pièce issue de notre répertoire classique (devinez laquelle !).
Ce travail, qui s’appuie sur un dispositif de jeu très stricte et minimaliste, a trouvé sa méthode « en cours de route », sans prévisions, avec obstination, et en suivant quelque solides intuitions, fruits de travaux précédents.
Cette « méthode », empirique, n’a jamais été théorisée. Je propose donc de tenter de commencer à le faire avec un groupe d’acteur au travail qui souhaiteraient se plier à cette expérience.
L’alexandrin s’est montré un allié exigent et redoutable pendant la traversée, m’apparaissant comme une structure, rythmique, essentielle à la pièce, très contraignante, qui a sous-tendu et rendu possible certains états de jeu assez puissants, ou disons, une certaine « exaltation du vivant » autrement appelée « transe ».

Les 22 et 23 mai : acteurs de l’équipe de Sylvain Creuzevault

Ateliers coordonnés par Conchita Paz (2 x 6 h), tarif 70 €.

Ateliers de lecture

dans le cadre du Laboratoire des Acteurs

L’Atelier de lecture collective, mené par la dramaturge Caroline Masini et les acteurs de la Troupe Associée, est un des trois ateliers proposés par le Laboratoire des Acteurs portant chacun sur un axe de cette pratique: l’acteur-créateur (Atelier de jeu), l’acteur-spectateur (Atelier critique), et ici, l’acteur-lecteur (Atelier de lecture).

Conçu sur trois journées dans l’année, cet atelier propose à des acteurs professionnels de faire l’expérience de la lecture collective, sous la forme d’une traversée à haute voix, une enquête dans le texte et dans son propre rapport au savoir, afin de remettre à plat des références en apparence communes et contourner le relief parfois vertigineux que procure le patrimoine littéraire tel qu’il est ou a été érigé en monument.

Lire ensemble comme une traversée, où l’on lit comme on déchiffre, sans savoir, sans faire semblant de savoir, pour articuler, entendre sa voix et celle des autres et constituer une bibliothèque commune faite de ces expériences de lecture.

C’est une invitation à lire ensemble, modestement et avec l’exigence que demande le déchiffrement d’une langue, d’un sens, d’une époque. Oser ne pas comprendre et composer grâce à nos échanges, une constellation faite de nos questions, de méprises heureuses, de confusions fécondes, d’ignorances partagées, un savoir en construction.

Volontairement, la troisième œuvre à partager reste manquante, afin que du groupe constitué et de l’expérience menée, elle émerge comme une nécessité.

Nous vous donnons rendez-vous samedi 10 novembre pour une première journée de lecture autour du texte du philosophe Jacques Rancière Le Maître ignorant. La journée débutera à 10h et pourra se prolonger jusqu’à 18h. Elle sera ponctuée d’un pique-nique partagé.

Le 10 novembre : Le Maître ignorant de Jacques Rancière
Le 12 janvier : Le Tartuffe de Molière
Le 30 mars : œuvre à déterminer

Ateliers coordonnés par Florian Onnein et Caroline Masini,
participation 5 €.

Atelier de danse

dirigé par Laura Frigato

en partenariat avec la Saison Montpellier Danse 2018-19

Laura Frigato  est danseuse permanente de la Compagnie Maguy Marin

Les objectifs pédagogiques du workshop seront de partager avec les participants l’univers artistique singulier de la chorégraphe Maguy Marin et de sa compagnie.

« Rythme et écoute, notions fondamentales dans notre processus de création, identifiés comme « ce qui nous tient », comme éléments porteurs de structure et de relation, seront ici pratiqués pour éveiller une certaine qualité de perception et d’ouverture. Comprendre comment ces matières permettent à la fois de définir son identité et de constituer un groupe. »

Le vendredi 8 février de 9h30 à 13h30 (4h) à l’Agora, salle Béjart  / Tarif 40€

En direction des professionnels danseurs et comédiens

 

Stage Du réel comme source

stage dirigé par Françoise Bloch et Jérôme de Falloise
sur base d’extraits de films de Raymond Depardon

Développant une méthodologie d’étude et d’imitation minutieuse de courtes séquences issues de films documentaires, le travail a notamment pour objectif l’affinement de la perception des comportements humains (vocaux, physiques et psychiques). Il est guidé par la conviction sous-jacente que d’une observation consciente, détaillée, fine, attentive et amoureuse du réel peut naître une théâtralité particulière. Dans le meilleurs des cas, à l’issue d’un visionnage assidu d’un sujet, l’acteur par l’imitation stricte de ce sujet, va découvrir de nouveaux « espaces de jeu » (nouveaux champs vocaux, autres biorythmes, nouvelles organisations physiques, etc.). Dans cette tâche ardue, et en adoptant une position de retrait par rapport à l’objet de son étude, il rencontrera finement et le plus fidèlement possible un « autre ».

Le stage se déroulera en deux temps : une semaine de transmission, puis trois jours de travail sur des propositions personnelles commandées à chacun des participants.

Du 18 au 23 mars et du 8 au 10 avril.

Prise en charge AFDAS possible, pour les non bénéficiaires nous contacter.

Stage Couleur et sérigraphie au naturel

dans le cadre de l’atelier costumes

Intervenants : Dominique Cardon, Anne Varichon, Michel Garcia, Clément Bottier, Marie Delphin et Sandrine Rozier.

Cette formation professionnelle s’adresse aux créateurs (designers textiles, costumiers, décorateurs, stylistes, graphistes…) sensibilisés à la couleur et souhaitant prolonger leur pratique par les techniques de décors et de motifs sur tissus au naturel. Plusieurs intervenants spécialisés viendront proposer par la complémentarité de leurs expériences un large champ de connaissances historiques, botaniques, techniques, artistiques ou encore en chimie tinctoriale.
De part la spécificité des colorants naturels, deux grandes techniques seront étudiées : l’impression par application de mordants suivi par un bain de teinture et l’application directe d’encres colorées aux extraits végétaux.
Ces deux approches pourront enrichir une pratique existante de teinture ou patines de costumes, de recherches en design textile, de création de décors sur différentes matières naturelles (tissus, fils, papier, fibres…).
La sérigraphie sera présentée de ses principes de base aux techniques de combinaisons de plusieurs cadres et effets graphiques. L’insolation des cadres sera réalisée in situ, ainsi qu’une approche des techniques de CAO.
Les présentations théoriques seront complétées par des analyses de textiles traditionnels ou innovants et par de nombreuses expérimentations.
Dans les ateliers de costumes du CDN de Montpellier, les savoir-faire seront mis en pratique tout au long du stage avec la possibilité de réaliser échantillons et prototypes textiles en fonction des projets de chacun.

Du 22 avril au 3 mai (2 x 35 h).

Prise en charge AFDAS possible, pour les non bénéficiaires nous contacter.

Stage Intelligence artificielle sur la scène

dans le cadre du Laboratoire Numérique

Dirigé par Daniel Romero
Du 4 au 8 mars (35 h) de 10 h à 13 h et de 14 h à 18 h.

L’esprit critique sur ces technologies sera encouragé et une vision sera donnée sur les futurs possibles qui nous attendent. Ce cours vise à donner une vision globale de l’état actuel et futur de l’Intelligence Artificielle et de ses connotations politiques, économiques et sociales. Au-delà de tout cela, ce cours vise à exposer l’ensemble des possibilités offertes par l’intelligence artificielle dans un environnement créatif, plus spécifiquement dans les arts vivants (performance, danse, théâtre, etc.). Nous allons créer des dispositifs scéniques spécifiques, en utilisant une technique liée à l’intelligence artificielle: génération de texte, reconnaissance de texte, reconnaissance de visage, reconnaissance d’objets, génération d’images, création de robots textuels, etc.). Les participants doivent créer des situations scéniques utilisant ces technologies. De plus, nous allons lire des textes fondamentaux sur l’Intelligence Artificielle et réfléchir en groupe, en essayant de tirer des conclusions collectives qui nous aident à donner un bon contenu à nos dispositifs scéniques.

public  :Acteurs, metteurs en scène, écrivains, étudiants, artistes en général, techniciens du spectacle, danseuses, chorégraphes, scénographes, public intéressé par les nouvelles technologies et leurs applications politiques, économiques et sociales.

Prise en charge AFDAS possible, pour les non bénéficiaires nous contacter.

Informations et inscriptions aux ateliers et stages professionnels :
Béatrice Dumoulin, attachée aux relations publiques, 04 67 99 25 05,
beatricedumoulin@13vents.fr

Le Théâtre des 13 vents est certifié organisme de formation.

Les ateliers tout public

Ateliers de la critique

dans le cadre du Laboratoire des Acteurs

Ce rendez-vous mensuel propose d’analyser le spectacle de la programmation présenté lors de la semaine précédente. C’est un espace ouvert cette fois aux acteurs et aux spectateurs, pour partager des observations, se forger ou se réapproprier des outils d’analyse, articuler des contradictions.

Les 14 décembre, 24 janvier, 14 février, 22 mars, 10 avril, 24 mai, de 18 h 30 à 19 h 30, sur inscription, entrée libre.

Atelier fripes et transformation

L’atelier costumes ouvre ses portes et propose une expérience de recyclage et transformation de vêtements ou d’accessoires en abordant quelques spécificités du métier : coupe, couture, décoration, teinture…

Atelier tout public, à partir de 13 ans, les samedi 2 et dimanche 3 février de 10 h à 17 h, tarif 60 €.

Atelier imprimante 3D

dans le cadre du Laboratoire Numérique

À partir de 15 ans, les samedi 9 et dimanche 10 février de 14 h à 19 h, tarif 70 €.

Atelier jeux vidéo

dans le cadre du Laboratoire Numérique

À partir de 15 ans, du 25 février au 1er mars de 14 h à 18 h, tarif 100 €.

Stage Intelligence artificielle sur la scène

dans le cadre du Laboratoire Numérique

Du 4 au 8 mars (35 h) de 10 h à 13 h et de 14 h à 18 h, tarif à déterminer.

Atelier dessin électrique

dans le cadre du Laboratoire Numérique

En direction des 10-14 ans, les samedi 16 et dimanche 17 mars de 14 h à 18 h, tarif 50 €.

Informations et inscriptions aux ateliers tout public : Béatrice Dumoulin,
attachée aux relations publiques, 04 67 99 25 05, beatricedumoulin@13vents.fr

Les ateliers sur le territoire

Pour ouvrir des voies entre le théâtre et son dehors, tisser des liens avec tous les habitants, le CDN et ses artistes invités ou associés construisent des partenariats avec différentes structures et en direction de différents publics sur le territoire.

En direction des structures à vocation sociale

Nous adaptons les accueils pour chaque groupe en proposant des rencontres avec les artistes, des parcours de médiation autour des spectacles, en organisant des visites du théâtre et de ses différents espaces de création (numérique, vidéo, costumes…). Nous collaborons par exemple :

avec les Groupes d’Entraide Mutuelle (GEM Rabelais et GEM Lesseps), structures qui luttent contre l’isolement de personnes souffrant de troubles psychiatriques.

avec Culture et Sport Solidaires 34, en offrant des places aux publics en rupture sociale, tout au long de la saison. Nous accueillons également un module de formation « Initiation à la médiation culturelle » à l’intention des professionnels du secteur social. Cette saison, un atelier de pratique artistique sera organisé avec les acteurs de la Troupe Associée autour d’Othello, variation pour trois acteurs.

Avec la Protection Judiciaire de la Jeunesse

À la Maison d’Arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone nous proposons des ateliers d’écriture « Raconter et se raconter ». Ce projet vise à engager les jeunes gens dans un travail de création et de narration à partir de leur expérience de vie en prenant comme point de départ la poésie orale dans ses formes les plus contemporaines, travaillées notamment par le rap ou le slam.  Cet atelier sera conduit par Félix Jousserand et Olivier Saccomano.

Avec le soutien de la PJJ et de la DRAC Occitanie.

Avec la Maison d’Arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone

Nous proposons une représentation d’Othello, variation pour trois acteurs dans le cadre de l’Itinérance, accompagnée d’ateliers de pratique artistique menés par Nathalie Garraud et Florian Onnein.

En collaboration avec le SPIP de l’Hérault.

Dans les quartiers repérés par la Politique de la Ville

• Nous proposons cette saison, dans le cadre de l’Itinérance, des parcours de médiation autour d’Othello, variation pour trois acteurs, notamment dans les Maisons pour Tous et en lien avec les partenaires associatifs de ces quartiers. Ces parcours s’articulent à des ateliers de pratiques artistiques, des rencontres, mais aussi à la découverte du processus artistique lors de répétitions ouvertes ou de la visite du théâtre.

• Nous facilitons l’accès, pour des jeunes de 10 à 17 ans, aux ateliers d’arts numériques organisés au CDN.

Avec le soutien de Montpellier Méditerranée Métropole.

Avec le Service Insertion Conseil Départemental 34

Dans le cadre du projet « Une saison pour vous », nous proposons à une vingtaine de participants (allocataires du RSA) un parcours de découverte du spectacle vivant. Quatre ateliers de pratiques artistiques sont animés, préalablement à quatre spectacles choisis dans la programmation du CDN.

À destination des personnes déficientes visuelles

Nous organisons des accompagnements spécifiques pour faciliter leur accès aux spectacles (mentionnées par un pictogramme sur les pages des spectacles) :

• des représentations avec audio-description : la description sonore des éléments visuels d’un spectacle est proposée en direct pendant la représentation. En partenariat avec l’Université Paul-Valéry et la Fédération des Aveugles et Amblyopes de France L-R.

Avec le soutien de la Caisse d’Épargne Languedoc-Roussillon

• des représentations avec un accueil adapté : une visite tactile associée à une rencontre en amont avec les artistes, offrant une meilleure réception des spectacles.

Si vous souhaitez nous associer à votre projet, en inventer un autre, ou nous accueillir pour une présentation de saison, merci de contacter : Sandrine Morel, responsable des relations publiques, 04 67 99 25 13, sandrinemorel@13vents.fr

Les ateliers scolaires

La découverte des arts de la scène, la sensibilisation et la formation aux pratiques artistiques est une des missions centrales du CDN de Montpellier. Chaque saison, des ateliers, des interventions ou des rencontres avec des artistes, des visites du théâtre, des parcours pédagogiques sont mis en place dans le cadre de projets d’éducation artistique menés en partenariat avec les établissements scolaires, l’université ou des structures de formation.

Avec les lycéens

Enseignements théâtre – options spécialités et facultatives théâtre : le CDN est partenaire du Lycée Jean Mermoz, du Lycée Joffre et du Lycée Jean Monnet à Montpellier, du Lycée Jean Moulin à Pézenas et du Lycée René Gosse à Clermont-l’Hérault.

En partenariat avec la DAAC, la DRAC Occitanie et la Région Occitanie — Pyrénées-Méditerranée.

Résidences d’artistes : elles offrent un espace d’ouverture, de réflexion et d’expression auquel les jeunes sont associés individuellement et / ou collectivement. La résidence peut prendre la forme d’une résidence de recherche, d’écriture, de sensibilisation, de pratique artistique ou de création.

En partenariat avec la Région Occitanie – Pyrénées-Méditerranée et la DRAC Occitanie.

Découverte des métiers de la culture et du patrimoine : ce projet a pour objectif de favoriser l’information et l’orientation des jeunes en leur offrant la possibilité de découvrir, à l’occasion de visites du théâtre et de rencontres avec l’équipe du CDN, les artistes et les techniciens, des métiers souvent méconnus.

En partenariat avec la Région Occitanie – Pyrénées-Méditerranée et la DRAC Occitanie.

Une saison avec nous : ce programme est développé par quatre structures culturelles montpelliéraines : l’Opéra et Orchestre national de Montpellier, Montpellier Danse, ICI – CCN et le Théâtre des 13 vents. La volonté de ces partenaires est de proposer aux lycéens de Montpellier un parcours pluridisciplinaire et de découvrir différentes approches des arts de la scène : musique, opéra, danse, théâtre, performance…

Avec les collégiens

En partenariat avec la DAAC et le Département de l’Hérault, le CDN intervient dans le cadre du programme « Des chemins de la culture » :

Collèges en tournée est un dispositif du Département de l’Hérault qui propose à des collégiens de découvrir une pièce de théâtre au cœur de leur établissement, dans leur salle de classe. Cette saison, le CDN présente dans ce cadre une pièce de son programme d’Itinérance, créée spécialement pour les salles de classe : un monologue d’Enzo Cormann mis en scène par Nathalie Garraud. Les représentations sont précédées d’ateliers de pratiques et suivies d’une rencontre avec les artistes.

Du collège à la scène est un dispositif dédié à la découverte des arts vivants et du spectacle. Il s’agit d’aborder les différentes facettes du spectacle vivant par la découverte d’un théâtre, la rencontre avec une œuvre choisie, l’échange avec des artistes et des professionnels des arts de la scène.

Les Projets de pratiques artistiques : avec leur classe, les collégiens expérimentent ou approfondissent une pratique artistique, par un atelier faisant appel aux compétences spécifiques d’artistes professionnels, et par des sorties au théâtre.

Avec les étudiants

Partenariat avec le Master Création Spectacle Vivant du Département Cinéma et Théâtre de l’Université Paul Valéry. Dans le cadre de leur formation en études théâtrales, les étudiants, accompagnés par des artistes et professionnels, acquièrent les outils de la direction d’acteurs, de l’écriture scénique et des techniques de plateau à travers des ateliers et des stages.

Partenariat avec l’Université de Montpellier, Unité d’enseignement libre – Découverte du Spectacle vivant (UEL), étudiants de Montpellier Management, fusion des formations de l’ISEM et de la filière AES de la Faculté d’Économie. Le CDN, ICI-CCN et l’Opéra et Orchestre national de Montpellier proposent aux étudiants un parcours artistique de 20 h, incluant des spectacles et des actions de médiation.

Pour vous accompagner dans vos démarches, vous pouvez contacter Rolande Le Gal, chargée des relations publiques, service éducatif, 04 67 99 25 12, rolandelegal@13vents.fr et Frédérique Devaux, professeure missionnée par la DAAC au service éducatif, frederiquedevaux@13vents.fr

La Troupe Amateur

La Troupe Amateur est une troupe éphémère, constituée de gens de toutes générations, aguerris ou non à la pratique théâtrale, et réunis le temps d’une saison autour d’un projet de création commun. L’atelier se déroule tout au long de la saison lors de rendez-vous réguliers, il est dirigé par une équipe artistique associée ou accueillie au CDN.

La création de la Troupe Amateur sera présentée au Théâtre des 13 vents au printemps, dans le cadre de Vacarme !, temps fort consacré à la rencontre des ateliers de pratiques amateurs et scolaires.

En 2018-2019, l’atelier sera conduit par Nathalie Garraud, Olivier Saccomano et les acteurs de la Troupe Associée : Cédric Michel, Florian Onnein, Conchita Paz, Charly Totterwitz.

Les lundis de 19 h à 22 h + 3 à 4 week-ends au cours de la saison, cours d’essai les 24 septembre et 1er octobre.

Tarif pour l’année : 250 €, réduit : 200 € (incluant 6 places de spectacles).

Informations et inscriptions : Béatrice Dumoulin, attachée aux relations publiques, 04 67 99 25 05, beatricedumoulin@13vents.fr

Vacarme !

Vacarme ! est un temps fort dédié à la rencontre et à la représentation des travaux issus des ateliers de pratique artistique en amateur menés au CDN, dans les établissements scolaires et les structures socio-éducatives tout au long de la saison…
Il rassemble durant deux jours, amateurs, lycéens, collégiens, professeurs et artistes intervenants.

L’après-midi, des ateliers de pratique artistique sont réservés aux participants.

Entrée libre sur réservation
04 67 99 25 00 – reservation@13vents.fr

 

Deux jours, deux programmes :

JEUDI 9 MAI

– de 17 à 20h :
présentation des travaux, ouverte au public :
. variations de Pieds percés de Stanislas Cotton / scènes de Illusions comiques d’Olivier Py / Bêtes de scène, par le Lycée Jean Moulin – Pézenas
. Othello, variation pour trois acteurs d’Olivier Saccomano par le Lycée Jean Mermoz – Montpellier
. Habiter un lieu – atelier documentaire avec l’i-PEICC peuple et culture – Montpellier
. Que d’espoir !, extraits de textes d’Hanokh Levin, par le lycée Jean Monnet – Montpellier
. Le Phare de Palavas, poème co-écrit par des détenus mineurs au Centre Pénitentiaire de Villeneuve-Lès-Maguelone

– à 21h :
création de la Troupe Amateur du Théâtre des 13 vents
La Cerisaie d’Anton Tchekhov
mise en scène Nathalie Garraud et Florian Onnéin
D’habitude, les titres de Tchekhov renvoient à des rôles. Le rôle central est ici donné à un lieu. La Cerisaie. Une propriété chargée d’histoires : celles de gens, morts ou vivants, celles de meubles, d’arbres, de fantômes…

VENDREDI 10 MAI

– de 17 à 20h :
présentation des travaux, ouverte au public :
. Ce jour-là j’ai répondu que j’avais donné à manger aux oiseaux, par le Lycée Jean Monnet – Montpellier
. Roméo et Juliette, fragments et improvisations, par le lycée Jean Mermoz -Montpellier
. Les Histrions de Marion Aubert par La Mêlée (Cie U-structurenouvelle) : Lycées Joffre, Jules Guesde, Léonard de Vinci – Montpellier, Lycée Georges Pompidou Castelnau-le-Lez
. Le Phare de Palavas, poème co-écrit par des détenus mineurs au Centre Pénitentiaire de Villeneuve-Lès-Maguelone

– à 21h :
création de la Troupe Amateur du Théâtre des 13 vents
La Cerisaie d’Anton Tchekhov
mise en scène Nathalie Garraud et Florian Onnéin

 

avec le soutien de

la DRAC – Direction Régionale des Affaires Culturelles
la DAAC – Délégation Académique aux Arts et à la Culture
la DRPJJ – Direction Régionale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse
le CGET – Commissariat Général à l’Egalité des Territoires

et des établissements scolaires : Lycée René Gosse – Clermont l’Hérault, Lycée Jules Guesde – Montpellier, Lycée Joffre – Montpellier, Lycée Jean Mermoz – Montpellier, Lycée Jean Monnet – Montpellier, Lycée Jean Moulin – Pézenas, Lycée Georges Pompidou – Castelnau-le-Lez, Lycée Léonard de Vinci – Montpellier ; du Centre Pénitentiaire de Villeneuve-lès-Maguelone ; de l’iPPEIC – Peuple et Culture ; de la compagnie U Structure Nouvelle